体育在线亚搏官网

Conflits d'intérêts。 亚历克西斯科勒,ressortissant pantouflard

Lesecrétairegénéraldel'Élyséeandéfenduettiténtetant que haut fonctionnaire des dispositions favorables au groupe MSC,dirigépardes membres de sa famille。

«Il ya de grands在l fait bien qu'en pantoufles上航行»,écrivaitJeanSarment。 Les grands vourages de l'intérêtpublicvers l'intérêtprivé,par egmple。 Àcejeu-là,Alexis Kohler estunacidétouriste,en plus de naviguer en famille。 Entre 2010 et 2011,l'actuelcondrétairegénéraldel'Élyséea,en effet,approuvédescontrats entre le port du Havre et l'armateur MSC,dirigépardes cousins desamère,comme l'arévéléMediapart。 Le haut fonctionnaire,membre du conseil de surveillance du port,circuleàl'époquedefaçonsempndestinepuisqu'il ne dit rien des liens desangcensésledisqualifier lorsdesnégociations。 Ilchemineégalementenfurtif au sein du conseil d'administration de STX,quipossèdealorsles chantiers navals de Saint-Nazaire,dont MSC,numérodeuxmondial du fret maritime,est l'un des plus gros clients ... Ensuite,ilestomommé directeur de cabinet de Pierre Moscovici,puis d'EmmanuelMacronàBercy,entre 2012 et 2016,al memêmequeleministèredel'Économieafortàfairesur ces deuxportsstratégiques。 Mais ce n'est pas tout:adepte du pantouflage aller et retour,il devient directeur financier de MSC en 2016 ... avant de rejoindre de nouveau Macron,àl'Élysée,en 2017!

Il soutient le rachat par l'ÉtatdebiensappartenantàMSC

Alexis Kohler n'est-il donc pas,au moins un peu,au service de MSC quand il est au service de l'État? Main surlecœur,il jure que non。 En mai,l'Élysée,assuréque«M. Kohler atoujoursinforméshiérarchiedeses liens familiaux,ainsi quesescollèguesdetravail quiavaientàconnaîtrecettecirconstance»。 Problème:les autres membres du conseil de surveillance du port du Havre n'en savaient rien。 «J'ysiégeaisentant queconseillergénéraletje n'avais absolument pas l'info,s'indigne Jean-Louis Jegaden(PCF)。 Les autres membres non plus。 Ils sontapparemmentombésdeleur chaise en l'apprenant。 Si on l'avait su,comme il se doit,on se seraitbienévidemmentinconéàceque cettepersonnesiège。 »Ce n'est pas tout。 L'Élyséeaégalementaffirméquesonsecrétairegénéral«ne s'estjamaistrouvéouplacéenpositiondecisionnaire ou en situation de faire valoir une opinion personnelle dans les travaux internesetdélibérationsinpaantMSC»。 Problème:Mediapart vient d'apporter la preuve,procès-verbauxàl'appui,que Kohler a bel et bien pris la parole quandlesintérêtsdeMSCétaientdirectementen jeu au Havre,en plus de voter au moins une fois。 «C'est absolument scandaleux,s'étouffeJean-Louis Jegaden。 Quand des membres sont juge et partie sur une question,ils l'annoncent,se mettent en retraitdeséchangesetne participent pas au vote。 Parfois,ils quittent la salle。 Je l'ai souvent vu。 Kohler ne pouvait pas ne pas savoirqu'ildéfendaitaussisa famille et n'avaitrienàfaireici。 »

D'autant plus que l'intéressésiègeàcetmoment-làentantqueremprésentantdel'Agence des participations d'État,et de la'lagent public surdesmarchésignésavevele groupe de son cousin Gianluigi Aponte。 CommeledévoileMediapart,Kohler apesépourque MSC obtienne quatre postes de ripage au Havre,contre troisinitialementprévus,et desquaisà17mètresdeprofondeur au lieu de 15. Ilamêmesoutenule rachat par l'Étatdebiens appartenant àMSAalors qu'ils allaient devenir«gratuitement et de plein droitlapropriétédel'État»。

Cette affaire illustre donc denouveauàquelpoint la Commissiondedéontologiede la fonction publiqueestdotéedepouvoirs insuffisants pour lutter contre le pantouflage。 Elle rappelle aussi le manque criant d'ambition de la loi de moralisation de la vie politique,votéeilya un an,dont les hauts fonctionnairesontétédélibérémentexclus,alors que«c'est autour d'eux que se concentrent les conflits d 'intérêtslesplus dangereux»,selonledéputéLROlivier Marleix,auteur d'un rapport sur la question。 Le silence du gouvernement,lui-mêmecomposédenombreux pantouflards,est enfin assourdissant。 En particulier celui du premier ministre,ÉdouardPhilippe,qui,entre 2010 et 2011,siégeaitluiaussi au conseil de surveillance du port du Havre,en tant que maire delacité...

AurélienSoucheyre