体育在线亚搏官网

Il a dit ... Pierre-Louis Basse(*),

«Cher Nicolas Sarkozy,c'est un joli message que vous avectenuànousenvoyer(...)。 Je dis“nous”pourdésignermafamille,voyez-vous,une famille quisesimpiiputôtàgauche,

depuis plusieursdécennies。 Il faut dire que la politique

nedétestepasce genre de tournants。 在s'échauffeunpeu,

在s'emballe,l'air du temps vouspousseàprendrequelques risques verbaux - aidésencela par desintellectuelstouchés

eux aussi par votre charisme(...)。 Très堡。

Hier,DocGynéco,le vide et la frime,Pascal Sevran,et ce soir,Jaurès...... Hugo ...... Mandel ...Latêtemetourne。 C'est fou

n'est-ce pas,ce quelasociétéduspectacle peut avoir

人才济济。 Tous ces noms。 Cesvisagesmarquésaucoin

delagénérosité。 Le don de soi。 Jusqu'àcajeune homme

de dix-sept ans,GuyMôquet,fusilléévanoui,

1941年10月22日,avec 26 autres de ses camarades,

Tandis qu'un soleil d'hiver cinglait le camp de Choisel

àChâteaubriant。 Je n'en crois pas mes yeux。 (......)

Votre discours,je l'aientièrementrelu。 C'est很重要,

la relecture。 En creux,il ya toutdemêmecespetites habitudes。 Ces tics qui reviennent,tapis dans l'ombre etrabattentlégèrementlecaquet du lyrisme。 D'abord,l'empathie

etlamémoire:“Ma France ... Ceux qui croient au ciel

et ceux n'y croient pas ... Celle des travailleurs qui ont cru

àJaurèsetàBlum......“Ne manquaientplusàl'appelque Louise Michel,GabrielPériouGeorges Politzer。Mon dieu,

que fait la gauche? Sur le coup,jcruàune讲话公告

de l'Aragon du Romaninachevé。 Presque du Jean Ferrat

dans le texte。

Et puis j'ai finiparréagir。 在se pince。 Vous savez,

纪念lorsque nous sortons d'unétrangesommeil(...)。

Je me suisbrusquementrappeléceque me confiait

mon grand-père,évadédeChâteaubriant

avec Auguste Delaune,unmoisaprèslafusillade,repris,

déportéàMauthausen,et copain de votrenouveauhéros,

le jeuneGuyMôquet:“En 1936,我不喜欢Pierre,tu sais,

ladroitefrançaise,dont une partienonnégligeable,épousera

la collaboration - les fameux capitulards - ,traitait leministreLéoLagrange,créateurdescolonies de vacances,de ministre

de la paresse ...“Etlà,voyez-vous,toutestremonté。

兜售,我很保证。 Un courant revenu de loin。 J'avoue。

Je mesuislaisséporterpar la vague demamémoiredegauche。 Les premierscongéspayés; La Baule pour les prolos,un salaire digne pour le travail des femmes,et,plus tard,les accords

de Grenelle au printemps 1968; le smic,revalorisé,dès1981,l'abolition de la peine de mort。 Une sorte d'inventaire。

Tout cela,cher Nicolas Sarkozy,obtenugrâceàdesluttes。

Desavancées,disaitàlamaison,jamais offertes。 Toujours征服了。 (......)

Vousaureznotémabienveillanceànepas souligner

vos提出了malheureux sur cettebanlieueoùjevis

etquiméritaitd'autreségardsquele simple vocable

de“凯彻”。 Cette banlieue d'oùpartirent,cherprésident,

tant dejeunesrésistants - arméedesombres delapremièreheure - dans les brumes de la porte de la Chapelle,

Aubervilliers ou Saint-Ouen。 不可能的,不可能的,

dans untelcolège,d'oublier cesfiguresétrangèresauvisage glabre et noir de barbemalrasée,édéjàl'onstigmatisait

sur ces affichesrougesplacardéesurles murs de Paris ...

Missak Manouchian,letourneurfarméniendesusinesCitroën,Rino Della Negra,le footballeur du Red Star,Joseph Boczov,Stanislas Kubacki,Marcel Rayman ...tousfusillés

le21février1944aumontValérien。 (...)C'est ce qu'il ya

可怕的dans les familles politiques,cher Nicolas Sarkozy:ellesrésistentautemps。 Et au奇观。 J'aime assez

cette phrasedeFrançoisMauriac,au soir de sa vie,

Lorsqu'ilévoquelapépartitiondesrôlesdansleleveèvementcontrel'envahisseur。 Unepériodedontvous avez fait la matrice de votre discours(...):“Laclasseouvrièrefrançaise,

dans ses profondeurs,estseuleàêtrerestéefidèleàlapatrieprofanée。“Il serait temps que la gauche s'en souvienne。»

(*)Auteur deGuyMôquet。 Uneenfancefusillée(Stock,2000)。