体育在线亚搏官网

Le baroud d'honneur des«Reynolds»

瓦朗斯。 Laprocédured'信息咨询du site est close。

Et si la vie continuaitquandmême? »Une - injonction,plus qu'une question,en guise de ending。 C'est le titre du dernier articlepublié,hier,sur le blog d'unsalariédeReynolds,tenujouraprèssourdepuis le 15 septembre 2005 et cette«annonce qui fait mal»,soit le lancement du«planaccélération»des actionnaires américainsdela marque de stylos。 Les256salariésdeValence(Drôme)n'ont appris qu'en juilletqu'ilprévoyaitlafermeture de leur usine etladélocalisation,essentiellement en Tunisie et en Chine,de leurs productions。

Laprocédured'informationconsultingducomitéd'entreprise(CE)est close,le plansocialvalidéparles - organization syndicales,les banderolespresqueremisées。 Presque,parce que lundi,un«centainedesalariés»onttenuàun«baroud d'honneur»devant l'usine,selon Christophe Royer,lesecrétaireduCE(CFDT),enprésenced'OlivierBesancenot,porte-parole de la LCR etcandidatàl'électionprésidentielle。 «Nousavonsmenéuneguerre du pot de terre contre le pot de fer,lâchele - syndicaliste。 Nous avions devant nous un rouleau compresseur。 »Lui se dit parfois«écoeuré»par l'attitude de la direction de Sanford Brands,propriétairedeReynolds。 Dans la nuit dejeudiàvendredi,elle«amêmefaitvenir un semi - remorque pour emmenerdumatériel,essentiellement des moules»,raconte Christophe Royer。 «C'est du vol! »

Quant au plan de sauvegarde de l'emploi,«可接受的parce que nous nous sommes battus jusqu'au bout»,ilprévoituneprime plancher de 25 000欧元parsalarié,uncongédereclassement de neuf mois etlaprésenced'unitenten雇员吊坠。 Lespremièreslettresde-licenciement doivent arriver fin janvier,lesdernièresfinjuin。 Sur Internet,le blogueur conclut:«Si Reynolds est fini,les conditions qui ont rendu cela possible restent,et c'estdorormais contrecetétatdeschoses qu'il forara lutter。 »

COM

LénaïgBredoux